Beji Caid Essebsi prend les Tunisiens pour des Cons!

En 2002, Beji Caid Essebsi a réalisé un Entretien avec Michel Camau et Vincent Geisser.( Ouvrage : Bourguiba la trace et l’héritage », Ouvrage collectif, sous la direction de Michel Camau et Vincent Geisser. : 01/05/2004 Editeur : Karthala. Entretien Béji Caid Essebsi, pp 577-601. Entretien réalisé par Michel Camau et Vincent Geisser en avril 2002.

Comme le précisent les 2 universitaires français:

la transcription a été revue et corrigée par Béji Caid Essebsi.

A la page 598 de l’Entretien de Béji Caid Essebsi, on y lit (Extrait):

Michel Camau et Vincent Geisser : Vous avez pu le vérifier vous-même, à Borj Er Roumi les prisonniers étaient détenus dans des caves. Les condamnés du complot de 1962 y sont restés pendant plus de dix ans. Les condamnés du groupe Perspectives y sont restés…

Beji Caid Essebsi: Ceux-là, ils n’étaient pas dans des caves…

Michel Camau et Vincent Geisser : Ils sont restés quatre mois dans les caves.

Beji Caid Essebsi: Je ne sais pas si vous me croyez, mais je l’apprends maintenant.

L’extrait du livre scanné

COMMENTAIRE DE Sami Ben Abdallah: 

Ce n’est qu’en 2002 date de réalisation de l’interview que Beji Caid Essebsi a appris les conditions de détention des prisonniers entre 1962 et 1970 ! Alors que durant ces années là, il était Directeur de sureté et Ministre de l’Intérieur.

Ce Beji Caid Essebsi prend les Tunisiens  pour des cons !

Lire l’enquête de Sami Ben Abdallah sur Beji Caid Essebsi

BDTECHIE