La Révolution arabe: Dix leçons sur le soulèvement démocratique de Jean-Pierre Filiu

C’est un ouvrage vraiment incontournable pour comprendre les « révolutions arabes ».L’auteur nous sort des analyses touristiques sur le rôle des réseaux sociaux et explique le mécanisme de ses révolutions en profondeur. L’ouvrage est paru en français et en anglais.

La Révolution arabe: Dix leçons sur le soulèvement démocratique. Jean-Pierre Filiu.264 pages.Editeur : Fayard (7 septembre 2011)

Jean-Pierre Filiu :

« Le début d’une seconde renaissance du monde arabe »

Entretien avec Jean-Pierre Filiu qui est sans conteste un des meilleurs spécialistes français du monde arabe. Professeur à Sciences Po (Paris), historien et arabisant, Jean-Pierre Filiu est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence, dont La Révolution arabe. Dix leçons sur le soulèvement démocratique qui vient de paraître aux éditions Fayard. Un livre incontournable pour mieux comprendre le printemps arabe.

Présentation de l’éditeur

     Depuis la chute des présidents Ben Ali et Moubarak, pas un pays arabe n’est épargné par un vent de contestation qui, à défaut d’être irrésistible, laissera partout des traces irréversibles. Ce livre représente la première tentative d’interprétation de ce bouleversement historique et s’efforce d’en tirer dès maintenant un certain nombre de leçons, qui battent en brèche bien des idées reçues.

      Non, l’islam n’est pas le facteur systématique d’explication des comportements politiques. Oui, la jeunesse est en première ligne, elle conteste à tous les niveaux le système patriarcal. Non, l’alternative à la démocratie n’est plus la dictature, c’est le chaos, un chaos déchaîné par les nervis des régimes autoritaires et iniques. Oui, on peut gagner sans chef. La rupture est radicale avec toute une culture du leader charismatique, alors que s’affirme une forme très avancée d’autodiscipline citoyenne. Non, il n’y aura pas d’effet domino, ni d’entraînement mécanique d’un pays à l’autre.

      Dans chaque pays, cette Révolution arabe se déclinera à chaque fois dans le cadre de l’État moderne et des frontières postcoloniales, les régimes ayant le choix entre la réforme substantielle ou la violence suicidaire. Nous ne sommes qu’au début d’une seconde renaissance qui, en écho à la Nahda du XIXe siècle (menée, déjà, par la Tunisie et l’Égypte), cherche à renouer avec les promesses des Lumières arabes.

 Jean-Pierre Filiu, professeur à Sciences Po (Paris), a aussi enseigné dans les universités de Columbia (New York) et de Georgetown (Washington). Historien et arabisant, il est notamment l’auteur, chez Fayard, de L’Apocalypse dans l’Islam (grand prix des Rendez-vous de l’Histoire de Blois en 2008) et de Les Neuf Vies d’Al-Qaida (2009). Ses ouvrages et ses études sur le monde arabo-musulman ont été publiés dans une douzaine de langues.

Biographie de l’auteur

Jean-Pierre Filiu est professeur associé à Sciences-Po, où il enseigne en français, en anglais et en arabe au sein de la Chaire Moyen-Orient Méditerranée. Historien et politologue, il a aussi été professeur invité à l’université de Georgetown, à Washington. Il a notamment publié chez Fayard Mitterrand et la Palestine (2005) et Les Frontières du jihad (2006). Son Apocalypse dans l’Islam a obtenu en 2008 le Grand prix des Rendez-vous de l’histoire de Blois.

Ses travaux sur l’Islam contemporain et le monde arabe ont été diffusés dans une dizaine de langues.

Lire aussi:


Les Tunisiens et la culture,Bilan catastrophique

Sami Ben Abdallah vous conseille de lire ces Livres sur les islamistes tunisiens

Sami Ben Abdallah vous conseille de lire ces Livres sur la Gauche en Tunisie

BDTECHIE