Marzouki garde un budget exorbitant pour la Présidence de la République

Tant que Ben Ali était au pouvoir, Moncef Marzouki criait sur tous les toits que le budget de la Présidence était « exorbitant » et que Ben Ali se remplissait les poches avec l’argent du peuple.

Marzouki discourait même sur le cout du costume de Ben Ali et promettait une rupture avec les pratiques du régime de Ben Ali.

Or, une fois désigné Président par Ennahdha,le même Moncef Marzouki  a retourné sa veste et  ne trouve plus le budget de la Présidence « exorbitant ».

C’est ainsi, que le budget annuel de 2012 va s’élever à 76 milliards tunisiens contre 84 milliards en 2011 et 79 milliards en 2010.

Du double discours typiquement Marzoukiste.

Lire aussi:

Moncef Marzouki prend l’ex associé des Trabelsi,Youssef Zarrouk, pour nouvel ami

BDTECHIE