Le poste de Kamel Jendoubi à l’ISIE convoité

Sous Ben Ali,Kamel Jendoubi était le président du CRLDHT (une association en France) et président du Réseau Euro Med(un réseau d’association). Après la chute de Ben Ali, Kamel Jendoubi a été bombardé président de l’ISIE, poste qu’il souhaite continuer à occuper faute de mieux. D’autant plus qu’aucun membre de la Troika au pouvoir ne lui a proposé un poste ministériel.

Le poste de Président de l’ISIE qui permet à son titulaire d’avoir un pouvoir considérable en Tunisie ( qui s’ajoute à de nombreux avantages financiers) est également convoité par une autre « militante des droits de l’Homme » sous Ben Ali.Dans les coulisses, Kamel Jendoubi et sa rivale de toujours ont commencé une guerre silencieuse qui rappelle une autre vécue dans le microcosme politique à la fin de 2004. D’autant plus que cette derniere cherche tout comme Kamel Jendoubi à se « caser » quelque part.

 La rivale de Kamel Jendoubi a même lancé l’idée de créer une seconde ISIE dont elle serait la Présidente.

 LIRE AUSSI:

Tunisie: A l’ISIE de Kamel Jendoubi, l’argent est aussi un enjeu

BDTECHIE