Sous Ben Ali,les services spéciaux dépendaient de Kamel Eltaief

Quel a été le rôle de Kamel Eltaief le co-Président de la Tunisie de 1987 jusqu’au milieu de 1992? Et quel a été son rôle sous le Gouvernement Beji caid Essebsi.d’autant plus que Kamel eltaief est un proche de ce dernier?

Sous Ben Ali

Dans son ouvrage « Supplice tunisien : le jardin Secret du Général Ben Ali » (Edition La Découverte),page 80,Ahmed Manai témoigne  :

 (Sachant qu’Ahmed Manai a été arrêté en avril 1991 et a été sauvagement torturé dans les locaux de la police politique en Tunisie)

L’ancien Ministre de Ben Ali,Mohamed Jegham, est revenu sur le rôle de Kamel Eltaief sous Ben Ali lors de l’émission Saraha Raha de HTV

Sous le Gouvernement Beji Caid Essebsi 

Kamel Eltaief est resté un personnage très influent sous le Gouvernement Beji Caid Essebsi au point que beaucoup de tunisiens étaient surpris en constant sa présence à la droite de Beji Caid Essebsi et de Hamadi Jebali à la réception organisée par l’ambassade de l’Algérie (octobre 2011).On lui prête la nomination de plusieurs cadres au Ministère de l’Intérieur qui sont des « Ltaiefistes de choc » tels que

Taoufik Dimassi (le N°3)

Nabil Abid (le N°2 du ministère de l’Intérieur (ex Directeur de la Brigade de la sécurité d’Etat « Amn Eddawla » sous Ben Ali),

Habib Essid (l’ex ministre de l’intéreur)

Mustapha Kamel Nabli (gouverneur de la banque centrale et proche parent de Kamel Eltaief)

et d’autres Ministres…

Ainsi,selon Maghreb Confidentiel (Liste payante proche des services d’espionnage français et généralement bien informée)

Extrait de Maghreb Confidentiel N° 971 12/05/2011,

le rôle trouble de Kamel Eltaief:

 « Président-bis » sous Zine El Abidine Ben Ali jusqu’à son éviction par l’ex-première dame Leïla Ben Ali, (…) L’homme d’affaires ( Kamel Eltaief) a l’oreille du chef du gouvernement, Béji Caïd Essebsi, dont il est un vieil ami, et celle de plusieurs ministres. Et il n’hésite pas à user de sa position, par exemple pour venir en aide à des personnalités empêchées de quitter le territoire. Certains voient même son influence derrière certaines nominations : Habib Essid comme ministre de l’intérieur ou Nabil Abid à la Sûreté nationale. Kamel Eltaief compte aussi quelques obligés dans les médias, notamment chez Mosaïque FM et Echourrouk. Source: Cliquez ICI

 

Sous le Gouvernement Hamadi Jebali

Kamel Eltaief demeure influent. Le trait d’union entre Hamadi Jebali et Kamel Eltaif est l’ancien premier Ministre Hamed Karoui.

 Le 03/11/2011, Maghreb Confidentiel N°992 annonçait sous le titre : Eltaief prône le statu quo à la BCT et à l’intérieur:

Kamel Eltaief concentre donc désormais ses efforts sur le maintien dans ses fonctions de l’actuel ministre de l’intérieur, Habib Essid, un bénaliste historique qui fut directeur de cabinet d’Abdallah Kallel au sein du ministère (1997-2001). Comme pour appuyer cette revendication, des cadres du ministère de l’intérieur ont menacé de paralyser la « maison » si elle revenait à un ministre d’Ennahda. La formation islamiste, qui ne veut pas susciter de réaction de rejet, serait en passe d’accepter ce deal.

 Kamel Eltaief milite également pour le maintien de Mustapha Kamel Nabli (à qui il est apparenté) à la tête de la Banque centrale de Tunisie (BCT). Avec un double argument : le gouverneur a d’une part été nommé il y a quelques mois seulement et pour une durée de cinq ans. Et d’autre part, son maintien rassurerait les marchés financiers internationaux. Ce siège est hautement stratégique, puisqu’il permet d’avoir un droit de veto sur les engagements financiers de tous les ministères. La BCT est également en première ligne pour récupérer les « biens mal acquis » du clan Ben Ali–Trabelsi à l’étranger (MC nº981). SOURCE: CLIQUEZ

LIRE AUSSI:

Sami Ben Abdallah tient à préciser qu’il n’a aucune animosité personnelle qui  motive ses écrits contre les personnes nommées ci-dessous et plus généralement dans son Blog www.samibenabdallah.info.Et que toute personne nommée a le droit d’apporter son Droit de réponse conformément  à la législation française dont dépend le Blog de Sami Ben Abdallah. 

DROIT DE REPONSE :

Conformément à L’article 6, IV ; al.1er de la loi qui régie le Droit de réponse en France, « Toute personne nommée ou désignée dans les articles mis en ligne par le Blog de Sami Ben Abdallah – Blogueur de Tunisie, www.samibenabdallah.info dispose d’un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu’elle peut adresser  à :

Sami Ben Abdallah sur l’Email : contactsba2@gmail.com en tachant de garder une copie du mail adressé comme preuve d’envoi.

BDTECHIE