Kamel Eltaief Sami Ben Abdallah: Histoire d’un coup bas

Outre les partisans de Moncef Marzouki qui font une campagne de ragots contre Sami Ben Abdallah,on retrouve aussi Kamel Eltaief. Dans les ragots et les basses rumeurs, Kamel Eltaief est passé maitre. Son équipe actuelle compte 3 personnes présentes sur le web :

Le premier un vrai policier qui se passe pour un blogueur.

Le second, un « … ».

Et le troisième, un pseudo Blogueur et facebooker qui a été recruté par la police politique depuis 2010 et qui, après la chute de Ben Ali, a retrouvé en Kamel Eltaief un père. Kamel Eltaief l’a recruté durant l’été 2011.

En octobre 2011, le même Kamel Eltaief a cherché à coller une affaire. En vain.

 Mohamed Idriss a subi des pressions afin qu’il se joigne  à ce coup bas. Il a su résisté à la pression.
En résumé, un journal torchon qui roulait pour Kamel Eltaief  dans le temps (avant de se retourner contre lui récemment), avait voulu faire croire à ses lecteurs que j’ai fait « un chantage à Mohamed Idriss ».
Le même torchon avait envoyé à Mohamed Idriss le journal avant sa parution en pensant qu’il allait être intimidé et accepter. Le même Mohamed Idriss a renvoyé un fax désavouant le contenu de l’article. Pourtant, le lendemain, le  torchon en question a été publié.

Le même jour, Mohamed Idriss m’en informé de sa position et m’a transmis une copie de son fax du 4 octobre 2011

A l’attention de M Nadhir AZZOUZ

J’ai pris connaissance ce matin de ce document, et vous prie de ne rien publier à mon sujet. Je vous confirme que M. Sami Ben Abdallah ne m’a rien demandé

Avec mes remercîments

(Mohamed Idriss)

Il s’agit de la réponse de Mohamed Idriss. Pourtant,le torchon en question a publié l’inverse le lendemain;

 

Lire la suite:

Sami Ben Abdallah tient à préciser qu’il n’a aucune animosité personnelle qui  motive ses écrits contre les personnes nommées ci-dessous et plus généralement dans son Blog www.samibenabdallah.info.Et que toute personne nommée a le droit d’apporter son Droit de réponse conformément  à la législation française dont dépend le Blog de Sami Ben Abdallah. 

DROIT DE REPONSE :

Conformément à L’article 6, IV ; al.1er de la loi qui régie le Droit de réponse en France, « Toute personne nommée ou désignée dans les articles mis en ligne par le Blog de Sami Ben Abdallah – Blogueur de Tunisie, www.samibenabdallah.info dispose d’un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu’elle peut adresser  à :

Sami Ben Abdallah sur l’Email : contactsba2@gmail.com en tachant de garder une copie du mail adressé comme preuve d’envoi.

BDTECHIE