OFFICIEL :Moncef Marzouki nomme un baron du RCD comme Ministre Conseiller

C’est un vrai scandale politique. Le décret présidentiel N°5 daté du 14 janvier 2012 est paru. Il confirme la nomination de Abdallah Kahlaoui comme « Ministre Conseiller » auprès de Moncef Marzouki et ce, depuis le 14 décembre 2011.

Après avoir nommé la fille du milliardaire tunisien Nasr Ali Chakroun (dont la fortune varie entre 50 et 70 milliards selon diverses sources, acquise sous Ben Ali)

Et après avoir proposé le poste de ministre des technologies au père de Meriem, le milliardaire Nasr Ali Chakroun (poste qu’il a refusé Cliquez ICI pour lire sa mise au point)

Moncef Marzouki vient de nommer Abdallah Kahlaoui,un baron du RCD comme « Ministre Conseiller » et ce,depuis le 14 décembre 2011!

Abdallah Kahlaoui est connu pour être un baron du RCD qui a soutenu Ben Ali jusqu’au 14 janvier 2011 avant de retourner sa veste et de rejoindre le CPR de Moncef Marzouki (comme plusieurs autres Rcdistes).

Or,le même moncef Marzouki se pavanait durant toute la campagne electorale sur les plateaux de TV en déclarant qu’il allait faire « une rupture avec le système Ben Ali ».

Et de préciser à MEDIAPART le 3 novembre 2011 :

« Le premier point, extrêmement clair pour nous, c’est que le CPR s’oppose radicalement à ce qu’une personne de l’ancien régime puisse exercer la moindre responsabilité dans le nouvel organigramme. Et ce, pour le poste de président de la République comme pour celui de n’importe quel ministère. C’est, pour nous, une question de principe. Ce pays a fait une révolution, il veut une rupture, il est hors de question que nous acceptions n’importe qui de l’ancien régime, à n’importe quel poste.« 


De Tunis, Le Corbeau révèle aux lecteurs du Blog de Sami Ben Abdallah, des vérités sur le parcours de Abdallah Kahlaoui. Des vérité qui prouvent encore une fois le double discours de Moncef Marzouki quand il parle de « rupture ». Cet homme a menti aux Tunisiens.

Le Corbeau est : Une personne/plusieurs personnes du premier cercle du Milliardaire tunisien Nasr Ali Chakroun et de Moncef Marzouki qui rompt (rompent) le silence et fait (font) des révélations sous le couvert de l’anonymat.) révèle aux lecteurs du Blog de sami Ben abdallah, la vérité sur le parcours de Abdallah Kahlaoui.

Abdallah Kahlaoui selon Le Corbeau:

Abdallah Kahlaoui est un Ex-ambassadeur de l’UNESCO auprès de l’UMA au Maroc, ancien directeur de la culture et de la communication à l’UNESCO, conseiller spécial auprès de l’ONU !

Il a été toute sa vie au parti (PSD, RCD). Il était un Bénaliste à fond.

Son entrée à l’Unesco, il la doit à Mohamed Mzali Mzali (ancien premier ministre de Tunisie 1981-1986).

Il y a laissé un très mauvais souvenir surtout auprès de ses « collabotrices » (femmes)…

Financièrement, il a fait son beurre. Retraite de 6000 euros, appartement dans le luxueux  15eme arrondissement à Paris…

Après son depart de l’UNESCO, Abdallah Kahlaoui a courtisé tous les responsables pour être envoyé comme représentant de la Tunisie dans une organisation arabe au Proche-Orient mais en vain. Dés la chute de Ben Ali, Abdallah kahlaoui pris la tête du CPR à Paris avec l’accord de Moncef Marzouki.

Abdallah Kahlaoui et le RCD :

Il ne ratait pas une réunion à Botzaris (siège du RCD à Paris).

Abdallah Kahlaoui :

-était membre des comités de réflexion du comité de coordination du RCD à Paris (لجان التفكير)

– faisait souvent l’analyse des discours de Ben Ali à Botzaris (تثمين مضامين الخطاب)

– était membre des commissions régionales d’organisation des élections présidentielles 2009 et auparavant (لجنة الخطاب السياسي وغيرها)

– participait aux universités dété du Rcd

et surtout:

Abdallah Kahlaoui était membre du think-tank du RCD « La République des idées » (جمهورية الأفكار), créé en 2009 et présidé par Hager Chérif ancienne SG adgointe du RCD, pour « théoriser » la philosophie de Ben Ali.

Il  cherchait à devenir Sénateur. ..

Au début de janvier 2011, Abdallah Kahlaoui était à la réunion secrète du RCD début janvier 2011, avec une trentaine d’autres cadres, pour sauver le régime.

« à la demande de Ben Ali, Mohamed Ghariani a organisé au siège du RCD, le 2 janvier 2011, une réunion de crise avec une trentaine de cadres du RCD pour réfléchir à un plan de sauvetage du régime dictatorial. Abdallah Kahlaoui qui vivait à Paris en faisait partie »

 

Derniere question au Corbeau :

Et Moncef Marzouki est bien sur au courant. Et en public,il verse des « larmes » sur les « martyrs de la Révolution »! ?

Bien sur. Leurs relations datent de plusieurs années. Ils se contactaient en cachette. Les flics de Ben Ali le savaient et étaient au courant de tout.

Des proches de Moncef Marzouki lui ont déconseillé cette nomination.Cependant, il a fait le contraire et l’a nommé au poste de « Ministre-Conseiller » au Palais. Un poste qui  génére à son titulaire des avantages financiers énormes.

 Mais ceci est un sujet délicat qu’on devoilera bientôt….

Quant à la situation familiale de Abdallah Kahlaoui, il a divorcé depuis des années de sa femme,la mère de ses enfants….Il comprendra tout comme les relations « difficiles » qu’il a eu avec ses collaborateurs et collaboratrices…

Chutt Le Corbbeau! Jusqu’à nouvel ordre,pas de « vie privée » en public. t’en fais pas,un jour viendra et on dira tout.

LIRE AUSSI:

Sami Ben Abdallah tient à préciser qu’il n’a aucune animosité personnelle qui  motive ses écrits contre les personnes nommées ci-dessous et plus généralement dans son Blog www.samibenabdallah.info.Et que toute personne nommée a le droit d’apporter son Droit de réponse conformément  à la législation française dont dépend le Blog de Sami Ben Abdallah. 

DROIT DE REPONSE :

Conformément à L’article 6, IV ; al.1er de la loi qui régie le Droit de réponse en France, « Toute personne nommée ou désignée dans les articles mis en ligne par le Blog de Sami Ben Abdallah – Blogueur de Tunisie, www.samibenabdallah.info dispose d’un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu’elle peut adresser  à :

Sami Ben Abdallah

sur l’Email : contactsba2@gmail.com

en tachant de garder une copie du mail adressé comme preuve d’envoi.


BDTECHIE