Le profil psychologique de Moncef Marzouki: opportuniste et assoiffé de pouvoir

Dans un article que les medias tunisiens auraient eu peur de publier, le professeur de médecine Ali Bakir dresse le profil psychologique de Moncef Marzouki. Le diagnostic du professeur Ali Bakir est sans appel : Moncef Marzouki n’est pas fiable.

« C’est un menteur et  un opportuniste assoiffé de pouvoir » selon le professeur de médecine Ali Bakir 

Ceux qui connaissent le parcours politique de Moncef Marzouki confirment ce bilan :

Marzouki est connu pour son double discours. Il a une facette cachée, qui fait peur et que les Tunisiens découvriront bientôt.En politique,il a l’habitude de mentir.

Tant qu’il occupera le poste de Président, il y aura une « instabilité gouvernementale ». Car Moncef Marzouki n’a pas été élu au suffrage universel mais désigné et nommé Président par Ennahdha

Le Blog de Sami Ben Abdallah publie l’intégralité de l’article du professeur Ali Bakir (voir source ci-dessous)

Moncef Marzouki, « le faux démocrate »….

Par Bakir Ali*

*Ali Bakir: Professeur en Médecine-chef de Service • Professeur en médecine spécialiste en chirurgie faciale et plastique Enseignement anatomie et chirurgie

Pourquoi Marzouki ne doit pas être président !!! La raison fondamentale est qu’il n’est pas fiable !!

Je l’ai côtoyé durant de longues années lorsqu’il professait à Sousse au même CHU et à la même faculté de médecine de Sousse et donc je connais autant son état d’esprit que son mode de fonctionnement

Il écrit certes très bien et c’est une belle plume aussi bien en français qu’en arabe. Il parle encore mieux et on a pu réaliser son éloquence et sa force de persuasion et c’est une arme « fatale » chez les politiciens en particulier pour les mégalomanes opportunistes qui sont assoiffés de pouvoir et de domination; et de ce côté on a bien noté son intransigeance dès qu’il a une idée en tête !!!

D’aucun trouverait qu’il est exagéré de le qualifier de mégalo et d’opportuniste, mais l’indécente déclaration de sa candidature à la présidence sur les chaînes européennes dès le 15 janvier depuis son « refuge » parisien (et non exil !!!) pendant que des tunisiens tombaient encore sous les balles et son arrivée « triomphale » à l’aéroport, comme s’il avait fait lui-même la révolution, le prouvent…..

Et c’est bien de là que vient le danger :

Il n’écrit ni ne dit ce qu’il fait !! Il est peut être sincère dans sa pensée et dans son expression mais il est incapable de se conduire en suivant la ligne qu’il a tracée théoriquement. En résumer : il est de gauche, progressiste et démocrate mais il s’allie à des conservateurs, voire des rétrogrades favorables à une dictature théocratique déguisée !! Il sait bien que ses alliés ne sont pas sincères mais pour arriver à ses fins peu importent les moyens !!! Entre menteurs, tricheurs, truqueurs et autres du même genre on peut s’entendre quand chacun y trouve son compte !!

Il a déclaré que La Tunisie dans une phase transitoire n’avait pas besoin d’un président, mais simplement d’une direction multipartite choisie par consensus pour gérer en attendant la rédaction de la constitution et l’organisation des élections législatives et présidentielles, mais aujourd’hui il s’accroche toutes griffes dehors à la présidence. Pourquoi ?? Parce que vu le nombre inattendu de sièges obtenus, tout en sachant que le CPR ne représente pas grand-chose, il se targue de présider la deuxième formation politique du pays alors qu’il sait bien qu’il n’en aurait même pas eu le quart n’eut été l’offre des « cadeaux » de ses astucieux associés qui avaient intérêt à disperser les voix. Il est trop intelligent pour avoir compris qu’il lui serait impossible d’être président lors de prochaines élections quel qu’en soit le mode de scrutin : Alors bien sûr qu’il s’accroche par esprit de revanche surtout mais aussi pour réaliser un rêve de mégalomane bien qu’il ait déclaré un jour qu’il faudrait supprimer carrément la fonction de Président et la remplacer par un conseil de la République comme en Suisse!!

Mais l’histoire retiendra qu’il y sera parvenu par la petite porte, sans élégance et sans mérite par des procédés pour le moins douteux voire dégoutants.

C’est un faux démocrate, demandez à ceux qui ont travaillé avec lui et sous ses ordres qu’ils soient collègues ou étudiants-stagiaires.

La LTDH a souffert de ses relations passionnelles avec ZABA car avec lui ce n’était plus une action positive qui aboutissait souvent à des résultats satisfaisants qui l’intéressait, mais il a utilisé la ligue pour régler des problèmes personnels entre lui et ZABA et ce, évidemment souvent, sans tenir compte de l’avis des autres membres du bureau.

Nous entretenions des relations correctes à Sousse et nous avions formé un groupe autour d’un de nos anciens Maîtres et avions eu des discussions intéressantes, jusqu’aux jours où nous avions eu deux prises de bec à cause de « la déclaration de Tunis » en 2003 et surtout un article dans un des « torchons » où il prône l’arabisation de tout l’enseignement y compris scientifique !! Je lui ai fait remarquer entre autres que s’il était honnête et qu’il pensait réellement ce qu’il proposait je ne m’expliquais alors pas pourquoi ses enfants, qui n’usaient pas du dialecte tunisien, et évidemment encore moins de l’arabe, faisaient leur scolarité dans l’école de la mission française?? Même l’argument de la mère française ne pouvait être convainquant car bien des exemples d’enfants issus de mariages mixtes le démentaient.

Pour ne pas aller plus loin, une personne que je chéris particulièrement pour sa culture, sa personnalité et son intelligence aigue a bien résumé le personnage en nous disant qu’il ne fallait pas chercher à discuter longuement avec Marzouki car il veut toujours avoir raison au point « qu’ il veut imposer la démocratie par sa dictature » !!

En conclusion, accepter Marzouki comme président c’est accepter un mégalo-menteur-faux démocrate et ce serait un grand malheur car quand on est mégalo et menteur on finit par croire en ses mensonges et rien qu’à ça… Résultat= il va se prendre vraiment pour un président adulé par la majorité des tunisiens et il aura toujours raison comme son prédécesseur!!

Si Charlie Chaplin vivait encore il se serait régalé en nous réalisant un film comico-dramatique intitulé « le faux démocrate »….Mais peut être un cinéaste tunisien ou un homme de théâtre pourrait le faire.

Je ne pense pas, contrairement à ce que disent d’autres, que le Tunisie et les tunisiens n’ont que ce qu’ils méritent !! Non le tunisien était euphorique de se sentir libre de s’exprimer et de voter et il s’est fait flouer par des renards. Mais les lions sauront j’espère réagir à temps !!

A bon entendeur salut !

Texte original

Source: Cliquez ICI

Lire aussi

Sami Ben Abdallah tient à préciser qu’il n’a aucune animosité personnelle qui  motive ses écrits contre les personnes nommées ci-dessous et plus généralement dans son Blog www.samibenabdallah.info.Et que toute personne nommée a le droit d’apporter son Droit de réponse conformément  à la législation française dont dépend le Blog de Sami Ben Abdallah. 

DROIT DE REPONSE :

Conformément à L’article 6, IV ; al.1er de la loi qui régie le Droit de réponse en France, « Toute personne nommée ou désignée dans les articles mis en ligne par le Blog de Sami Ben Abdallah – Blogueur de Tunisie, www.samibenabdallah.info dispose d’un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu’elle peut adresser  à :

Sami Ben Abdallah

sur l’Email : contactsba2@gmail.com

en tachant de garder une copie du mail adressé comme preuve d’envoi.

Sami Ben Abdallah tient à préciser qu’il n’a aucune animosité personnelle qui motive ses écrits contre les personnes nommées ci-dessous et plus généralement dans son Blog www.samibenabdallah.info.Et que toute personne nommée a le droit d’apporter son Droit de réponse conformément à la législation française dont dépend le Blog de Sami Ben Abdallah.

DROIT DE REPONSE :

Conformément à L’article 6, IV ; al.1er de la loi qui régie le Droit de réponse en France, « Toute personne nommée ou désignée dans les articles mis en ligne par le Blog de Sami Ben Abdallah – Blogueur de Tunisie, www.samibenabdallah.info dispose d’un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu’elle peut adresser à :

Sami Ben Abdallah

sur l’Email : contactsba2@gmail.com

en tachant de garder une copie du mail adressé comme preuve d’envoi.

BDTECHIE