Moncef Marzouki avait trop peur de Ben Ali

 

Sur les plateaux de télévisions, Moncef Marzouki discoure sur son courage face à Ben Ali. Pourtant, un ancien proche de Moncef Marzouki ne reconnait pas à son ancien ami ce courage.

Moncef Marzouki promet d’être à la tête des manifestants contre Ben Ali

Novembre  2010 :

Moncef Marzouki se fait remarquer par une vidéo dans laquelle il appelle le peuple au soulèvement. A la minute 7, il promet même d’être aux premiers rangs des manifestants à Tunis.

Il s’agit d’extrait de la lettre N°10 de Moncef Marzouki parue sous forme de vidéo. L’extrait s’étend de la minute 7 à la minute 7 et 50 secondes (Novembre 2010)

Moncef Marzouki avait la trouille de Ben Ali

A la fin de décembre 2011, des manifestations éclatent en Tunisie.

« Nous étions plusieurs personnes qui avons encouragé Moncef Marzouki à rentrer en Tunisie conformément à sa promesse »

se rappelle cet ancien partisan de Moncef Marzouki. Et d’ajouter :

« Nous étions étonnés de constater que Moncef Marzouki avait la trouille de Ben Ali »

A quelques jours de la chute de Ben Ali,

une rumeur bizarre coure dans le microcosme parisien :

« Moncef Marzouki est malade et c’est parce qu’i doit se soigner qu’il ne peut pas rentrer en Tunisie ».

Personne ne la croit. C’est alors que Moncef Marzouki enregistre sa dernière vidéo avec une tenue d’un patient. On était le 11 Janvier 2011, après le second discours de Ben Ali.

Selon les partisans de Moncef Marzouki, ce dernier est sur le lit de l’hôpital, c’est pourquoi il ne peut pas rentrer en Tunisie conformément à sa promesse.

S’il était malade jusqu’au 14 janvier 2011, comment a-t-il pu être sur les plateaux de télévision l’après midi ?

Cependant, beaucoup de Tunisiens ont été choqués de constater la présence de Moncef Marzouki sur les plateaux de télévisions français, l’après midi du 14 janvier 2011.

Moncef Marzouki n’était pas donc malade !

ou était-il malade tant que Ben Ali était au pouvoir et a retrouvé sa bonne santé à 17h quand il a quitté la Tunisie et ne risquait plus rien…

Enfin,faut-il rappeler les déclarations du même Moncef Marzouki en 2005! Il disait:

معارض يعود لتونس من منفاه

 وكشف المرزوقي عن رغبته في العودة إلى بلاده في أوائل شهر نوفمبر/ تشرين الثاني القادم بالتزامن مع مؤتمر القمة الدولية للمعلومات، وذلك رغم الحكم القضائي الصادر بحقه لعام كامل. وقال المرزوقي: « أريد أن أكون موجودا في الحراك السياسي هناك وسبق في العام الماضي أن اعتقلت في المطار 4 ساعات عندما رجعت للمشاركة في الحملة ضد الانتخابات وأقاموا ضدي محضر قضية حتى لا أعود إلى تونس ولكني رجعت تحديا لأنني أرفض أن أكون منفيا خارج وطني وعندما طردوني من الجامعة أجبروني على المجئ إلى فرنسا كأستاذ للطب في باريس.. والدي مات منفيا بعد الاستقلال في المغرب وأنا لا أريد ذلك ». وانتقد المرزوقي بشدة الصمت الدولي تجاه ما أسماه « الملف الثقيل للحكومة التونسية في حقوق الإنسان »، لافتا إلى أن القضية اليوم على المحك بالنسبة للأنظمة العربية « هي مدى خضوعها لما يسمى سياسة محاربة الإرهاب والنظام التونسي منخرط كل الانخراط بهذه السياسة مما يجعل الحكومات الغربية تتغاضى عن سجله الأسود في مجال حقوق الإنسان مدعومة من أوربة وأمريكا ».

SOURCE:ICI

Encore du double discours propre à Moncef Marzouki!

Il a appelé les tunisiens à la révolte et est resté à Paris

Le même ancien proche de Moncef Marzouki précise avec un gout amer :

« Durant ces jours, j’ai découvert que Moncef Marzouki avait la trouille de Ben Ali.Dans ses discours,il se la jouait courageux et appelait à la révolte. Et quand le peuple est descendu dans la rue,Moncef Marzouki avait la trouille de Ben Ali et s’est caché à Paris.  C’est immoral d’appeler les Tunisiens à manifester en leur promettant d’être aux premiers rangs des manifestants puis de ne pas tenir sa promesse. ».

Le 18 janvier 2011, Moncef Marzouki est rentré en Tunisie « sans l’accord des autorités » a-t-il précisé aux médias. Pourtant,Moncef Marzouki n’avait besoin d’aucun accord pour rentrer puisqu’il n’avait pas le statut d’exil é en France et Ben Ali était parti depuis 4 jours.

En rentrant,il ne courait aucun risque.

Le 18 janvier 2011, il avait annoncé sa candidature aux présidentielles alors que la Tunisie comptait ses morts…

Lire aussi

Sami Ben Abdallah tient à préciser qu’il n’a aucune animosité personnelle qui  motive ses écrits contre les personnes nommées ci-dessous et plus généralement dans son Blog www.samibenabdallah.info.Et que toute personne nommée a le droit d’apporter son Droit de réponse conformément  à la législation française dont dépend le Blog de Sami Ben Abdallah. 

DROIT DE REPONSE :

Conformément à L’article 6, IV ; al.1er de la loi qui régie le Droit de réponse en France, « Toute personne nommée ou désignée dans les articles mis en ligne par le Blog de Sami Ben Abdallah – Blogueur de Tunisie, www.samibenabdallah.info dispose d’un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu’elle peut adresser  à :

Sami Ben Abdallah

sur l’Email : contactsba2@gmail.com

en tachant de garder une copie du mail adressé comme preuve d’envoi.

Sami Ben Abdallah tient à préciser qu’il n’a aucune animosité personnelle qui motive ses écrits contre les personnes nommées ci-dessous et plus généralement dans son Blog www.samibenabdallah.info.Et que toute personne nommée a le droit d’apporter son Droit de réponse conformément à la législation française dont dépend le Blog de Sami Ben Abdallah.

DROIT DE REPONSE :

Conformément à L’article 6, IV ; al.1er de la loi qui régie le Droit de réponse en France, « Toute personne nommée ou désignée dans les articles mis en ligne par le Blog de Sami Ben Abdallah – Blogueur de Tunisie, www.samibenabdallah.info dispose d’un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu’elle peut adresser à :

Sami Ben Abdallah

sur l’Email : contactsba2@gmail.com

en tachant de garder une copie du mail adressé comme preuve d’envoi.

BDTECHIE