Le Corbeau fera de nouvelles révélations sur le soutien de Chakroun à Moncef Marzouki

Une personne/plusieurs personnes  du premier cercle du Milliardaire tunisien Nasr Ali Chakroun et de Moncef Marzouki rompt (rompent) avec le silence et fait (font) de nouvelles révélations sous couvert de l’anonymat.

La personne/les personnes  en question s’exprimera (ront) sous le pseudo « le Corbeau » (Ce pseudo peut désigner un homme ou une femme, une  ou plusieurs personnes). « Le corbeau »  révélera publiquement comment,selon lui, Moncef Marzouki a bénéficié de soutiens logistiques de la part du milliardaire Nasr Ali Chakroun durant la campagne électorale  pour les élections de la Constituante du 23 octobre 2011 (et ce contrairement aux déclarations de Moncef Marzouki qui a soutenu l’inverse).

« Le corbeau » s’exprimera aussi sur les modalités du Contrat d’affaire qui lie les Entreprises Chakroun à la Présidence de la République depuis  le temps de Ben Ali, la teneur des discussions durant la fameuse rencontre entre Moncef Marzouki, Nasr Ali Chakroun et Youssef  Zarrouk (un marchand d’armes aux réseaux extrêmement puissants qui était un ancien associé de Belhassen Trabelsi. Youssef Zarrouk est également proches de 2 milliardaires tunisiens (des anciens du réseau Ben Ali).Il s’agit de François Benaceur et de Hosni Djemmali.

« Le corbeau » révélera aussi l’identité des 2 mystérieuses femmes qui étaient à table durant cette rencontre. L’une de ces femmes pourrait avoir un destin politique qui ressemble énormément à celui de Leila Trabelsi.

Le corbeau a choisi comme titre de cette première partie des révélations : « Des militants du CPR  ont été complètement bluffés par Moncef Marzouki».

PS 1:Les dernières vérifications quant à la véracité de ces révélations  ont été faites depuis des jours. Plusieurs sources les ont confirmées. Des discussions assez difficiles sont en cours afin de s’accorder sur les révélations à publier et le contenu de cette première partie.

PS 2: Les personnes qui ont choisi le pseudo « Le corbeau » ont promis une réponse dans 48 heures au plus tard. Les contacts sont assez lents à faire car des mesures de sécurité sont observées. D’autant plus que de l’autre coté, les milieux visés par ces révélations  multiplient  les enquêtes afin d’identifier les origines des fuites.

Et les pressions s’accentuent…

PS 3: Dernière précision : Que les nouveaux « Bindirs » du CPR soient rassurés. Leur Chef est un des fidèles lecteurs du Blog de Sami Ben Abdallah depuis son lancement.

 

BDTECHIE