Quand Wassila Ben Ammar et ses proches régnaient sur la Tunisie

Précision : les personnes privées citées dans cet article ne sont pas en cause. C’est des personnes publiques qu’il s’agit.

Depuis la chute de ben Ali,les révolutionnaires de la 25 ème heure ont discouru sur  Leila Trabelsi Epouse ben Ali. Pourtant, cette dernière, dans tout ce qu’elle a voulu faire, n’a pas inventé l’eau chaude. Elle a voulu tout simplement suivre le parcours politique de Wassila Ben Ammar.

On a même opposé les 2 personnages : Leila Trabelsi dérivant d’un milieu « pauvre » et Wassila Ben Ammar d’un milieu « riche ». Cela est faux historiquement car si les Ben Ammar étaient bien une grande famille bourgeoise avant l’indépendance, Wassila dérive de la branche « minoritaire » et « désargentée » des Ben Ammar.En un mot, la branche « pauvre ».

« Ceux qui ne connaissent pas leur Histoire ou font semblant de ne pas la connaitre sont condamnés à la vivre toujours « 

On a même voulu inventer un rôle de militante pour l’indépendance à Wassla Ben Ammar ? (sans blagues). Et discouru sur les diplômes de Leila Trabelsi (Wassila Ben Ammar n’avait même pas la sixième primaire à ma connaissance).

Quant à la fortune des proches de Wassila Ben Ammar,ils les ont acquises principalement après le mariage de Wassila Ben Ammar avec Bourguiba.

On a discouru aussi sur la vie privée de Leila Trabelsi. Il y a beaucoup de choses à dire aussi sur la vie privée de Wassla Ben Ammar. D’ailleurs, plusieurs Ministres de Bourguiba se sont opposés à son mariage avec Wassila pour les mêmes raisons qui ont fait que des Ministres de Ben Ali se sont opposés à son mariage avec Leila.

A mon avis (et c’est regrettable) toutes les critiques lues montrent que beaucoup de Tunisiens sont imprégnés de cette logique Bourgeoise qui renvoie à une société de classes.

Dans cette vidéo, l’ex commandant Sabbegh revient sur le rôle politique joué par Wassila Ben Ammar sous Bourguiba. Pourtant,la Constitution tunisienne n’en prévoit aucun.

 Précision : les personnes privées citées dans cet article ne sont pas en cause. C’est des personnes publiques qu’il s’agit.

Lire l’enquête de Sami Ben Abdallah sur le régime de Bourguiba

Sami Ben Abdallah tient à préciser qu’il n’a aucune animosité personnelle qui  motive ses écrits contre les personnes nommées ci-dessous et plus généralement dans son Blog www.samibenabdallah.info.Et que toute personne nommée a le droit d’apporter son Droit de réponse conformément  à la législation française dont dépend le Blog de Sami Ben Abdallah. 

DROIT DE REPONSE :

Conformément à L’article 6, IV ; al.1er de la loi qui régie le Droit de réponse en France, « Toute personne nommée ou désignée dans les articles mis en ligne par le Blog de Sami Ben Abdallah – Blogueur de Tunisie, www.samibenabdallah.info dispose d’un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu’elle peut adresser  à :

Sami Ben Abdallah sur l’Email : contactsba2@gmail.com en tachant de garder une copie du mail adressé comme preuve d’envoi.

BDTECHIE