Ennahdha: Mohamed Chemmam rentre en Tunisie

Un des chefs historiques d’Ennahdha est rentré en Tunisie. Inconnu du grand public,Mohamed Chemmam est un de ceux qui connaissent tous les secrets d’Ennahdha et surtout les 2 tentatives du renversement du régime à travers un coup d’Etat. Car Mohamed Chemmam état un des chefs de la branche armée d’Ennahdha. Le mercredi 21 décembre 2011, Hamadi Jebali est parti l’accueillir à l’aéroport international Tunis-Carthage. A mon avis pour lui montrer qu’il compte toujours aux yeux d’Ennahdha et surtout pour l’inviter au silence.

Mohamed Chemmam était membre actif dans le groupe sécuritaire 1 qui a projeté de commettre un coup d’Etat le 8 Novembre 1987 (qui était un dimanche) car les membres du groupe avaient peur que Bourguiba ne condamne Rached Ghannouchi et ses amis à la pendaison le lundi 9 Novembre 1987. Cependant, le samedi 7 novembre 1987,Ben Ali les a pris de court.

A propos de cette tentative, il n’y a plus de divergences car aussi bien Salah Karkar que Moncef Ben Salem l’ont reconnue.

Mohamed Chemmam a réussit à échapper aux arrestations des membres du groupe sécuritaire 1 (qui ont été libéré par Ben Ali un an plus tard).Il faisait partie de ceux qui n’ont pas été découvert. Quand la police a appris son rôle dans la branche d’armée d’Ennahdha, il y a eu même une circulaire du Ministère de l’Intérieur disant qu’il fallait l’arrêter mort ou vif.

Alors Mohamed Chemmam a fuit en Algérie et des membres du FIS l’ont accueilli. Le FIS pensait gagner les élections mais les généraux algériens font un coup d’Etat et le FIS est perdu. Les militants du FIS font vivre alors Mohamed Chemmam dans une sorte de caverne durant 9 ans avant d’obtenir l’exil en Europe.

Vivant en Europe, Mohamed Chemmam a été sommé de se taire car il connait tous les secrets des 2 tentatives de renversement du régime par la branche armée d’Ennahdha. D’ailleurs, lui-même est un ancien policier.

Le mercredi 21 décembre 2011, Hamadi Jebali en personne est parti l’accueillir à l’aéroport international Tunis-Carthage. A mon avis pour lui montrer qu’il compte toujours aux yeux d’Ennahdha et surtout pour l’inviter au silence.

Dernière précision : contrairement à beaucoup d’autres Nahdaouis vivant en Europe, Mohamed Chemmam ne s’est pas enrichi. Et l’homme semble très marqué par tout ce qu’il a vécut.

 

BDTECHIE