Double discours de Moncef Marzouki,preuve à l’appui

Moncef Marzouki se présente comme un écrivain politique. Pourtant, aucune maison d’édition de renom n’a publié ce qu’il appelle « mes livres ».Politiquement, ces derniers sont d’un niveau moyen voir faible ( Moncef Marzouki regroupe plusieurs articles et les publie sous forme de livre). Les idées développées sont confuses et on y comprend rien.

Cependant, ces ouvrages sont extrêmement intéressants pour analyser le double discours de Moncef Marzouki car en écrivant, Marzouki invente ses propres vérités et ses propres mensonges politiques aussi.

Un exemple parmi tant d’autres :

Dans son ouvrage, « des ruines à la fondation » (ouvrage en arabe) à la page 20 de la version papier, Moncef Marzouki écrit :

Après la lecture de ce passage on ne peut que s’interroger : Moncef Marzouki sait-il au moins ce qu’il écrit ? En-Est-il conscient ? A ce point il ose mentir en politique en faisant croire aux lecteurs qu’en 1989,il n’était pas de ceux qui ont voté pour  » Ben Ali »! 

Car Moncef Marzouki a voté pour Ben Ali en 1989. Non ! il n’a pas uniquement voté pour Ben Ali, il avait même publié une tribune au quotidien Assabah à la « gloire du Président Ben Ali » et soutenu sa candidature pour les présidentielles d’avril 1989.En échange de quoi, Moncef Marzouki a été élu président de la Ligue Tunisienne des droits de l’Homme en 1989. Même des dirigeants de la Ligue qui étaient catalogués RCD avaient voté pour Moncef Marzouki pour le récompenser pour son activisme durant la campagne électorale de Ben Ali d’avril 1989.

Le quotidien Le Maghreb a confirmé dans son éditons du jeudi 15 décembre 2011 que Moncef Marzouki a bel et bien voté pour Ben Ali en 1989.

Voter pour Ben Ali en 1989 ! Être récompensé pour ce vote ! Puis venir 10 ans plus tard dans un ouvrage se la jouer et discourir sur ceux qui en ont voté ? (C’est que Moncef Marzouki n’a jamais cru que son vrai passé politique allait être dévoilé en public. Et parie en continue sur la méconnaissance des nouvelles générations de son passé politique,lesquelles les impressionne par ses discours trop populistes).

Et ce n’est pas un exemple isolé ! Car Moncef Marzouki a commis plusieurs mensonges politiques.

Avancez à la page 20 de la version papier pour constater comment Moncef Marzouki manipule les lecteurs en faisant croire qu’il n’a pas voté Ben Ali en 1989

Je connais Moncef Marzouki depuis 10 ans et pour avoir lu tout ce qu’il a écrit, je peux affirmer que politiquement, ce Monsieur fait du DOUBLE DISCOURS.C’est un dictateur en puissance. Il n’accepte aucune critique, ne reconnait jamais qu’il a fait une quelconque faute politique et change constamment son discours politique quitte à inventer carrément des « mensonges politiques » (Par exemple, Marzouki a toujours dit qu’il a rompu avec Ben Ali dés 1987,ce qui est faux car le même Moncef Marzouki a voté pour Ben Ali en 1989 parmi tant d’autres mensonges politiques).

Tout ce qui l’intéresse, c’est le POUVOIR. Et il est prêt pour toutes les compromissions afin d’y parvenir.

 Ceux qui ne le connaissent pas encore vont bientôt découvrir sa facette cachée. 

Sami Ben Abdallah

DROIT DE REPONSE :

Conformément à L’article 6, IV ; al.1er de la loi qui régie le Droit de réponse en France, « Toute personne nommée ou désignée dans les articles mis en ligne par le Blog de Sami Ben Abdallah, www.samibenabdallah.info dispose d’un droit de réponse, sans préjudice des demandes de correction ou de suppression du message qu’elle peut adresser . Email : contactsba2@gmail.com

BDTECHIE