Témoignage de Sayed Ferjani sur la mort de Mansouri

Le commandant Mohamed Mansouri en est décédé, dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 1987, après avoir subi durant plusieurs heures des décharges électriques dans les locaux du Ministère de l’Intérieur en Tunisie. Il serait la personne la plus gradée dans le groupe Sécuritaire 1 (composé majoritairement de sergent et de Caporaux).

Selon la version officielle,Mansouri est décédé d’une crise cardiaque. L’ambassadeur de Tunisie en France avait communiqué ce doit de réponse au quotidien français Le Monde (cliquez ICI)

Ci-dessous le témoignage de Sayed Ferjani (un des dirigeants d’Ennahdha) et un des membres du groupe Sécuritaire. Ce témoignage est paru en 1990 et figure à la page 76 du document publié par ennahdha à Londres en 1990 et qui se compose de plusieurs témoignages sur la torture entre 1987-1990.


BDTECHIE