Moncef Marzouki: une voiture,une escorte et un Bureau

Il n’est encore que « candidat au poste de président de la République » après que son parti le Congrès Pour la République (CPR) a obtenu, selon les derniers chiffres communiqués par l’ISIE (L’instance Supérieure Indépendante pour les Elections), 352 825 voix sur un total de 8 715 820 Tunisiens inscrits et en mesure de voter, soit 4,04%*, et pourtant Moncef Marzouki a demandé et bénéficié les derniers jours d’une escorte officielle qui le suit désormais dans ses déplacements, d’une voiture officielle et d’un vaste Bureau à l’assemblée, le tout aux frais du contribuable.

 Selon les lois tunisiennes, rien ne justifie qu’un quelconque candidat puisse bénéficier de ses avantages. Si Moncef Marzouki a fait l’objet d’une quelconque menace, il doit d’abord porter plainte puis l’administration décide de l’opportunité de lui accorder une escorte et une voiture officielle. C’est la procédure suivie dans les pays « démocratiques » et les Etats de « droit ».

*Si on tient compte du nombre des tunisiens qui ont réellement voté, selon l’ISIE ils s’élèvent à 4 306 535 votants. Le rapport 352 825 (ceux qui ont voté pour le CPR)/ 4 306 535 (ceux qui ont réellement voté) donne 8,19%

BDTECHIE