Livre Ahmed Mestiri: Témoignage pour l’Histoire

Présentation de l’Editeur :Le Témoignage d’Ahmed Mestiri replace dans ce contexte la grande transition historique, celle qui fait passer la Tunisie de l’ordre colonial à la pleine souveraineté et de l’État autoritaire à l’ébauche démocratique.

Dans les deux premières parties de l’ouvrage, consacrées à la lutte de libération nationale et à la fondation de l’État nouveau, Ahmed Mestiri ne se limite pas à livrer les faits, il s’élève à la philosophie de l’action, aux principes qui guident les choix et qui situent la démarche dans la doctrine destourienne. D’abord la lutte totale en esprit et en acte, le combat à visage découvert et le combat clandestin : les exemples abondent où l’on mesure l’ampleur des ambitions, la puissance de la dynamique et la force de l’espoir. Puis la transition formelle par la création d’un nouvel ordre institutionnel et législatif et la transition en profondeur qui affranchit de l’ancien ordre colonial et sème les graines qui ne vont pas tarder à germer et donne naissance à la nouvelle Tunisie souveraine ouverte avec assurance à la modernité sans la moindre concession sur son héritage séculaire.

 Dans la dernière partie, Ahmed Mestiri analyse l’évolution contrariée vers la démocratie : les échecs de la politique autoritaire, les contradictions du parti unique, les épreuves imposées à l’opposition démocratique. Ahmed Mestiri prend la mesure de l’échec et se résout, lre premier dans la famille destourienne, à imposer la formation d’un parti d’opposition (M.D?S) et à tenir le cap d’une pratique loyale et rigoureuse de l’opposition politique.

 Ahmed Mestiri s’efface ou presque devant la grandeur de l’épopée. Son Témoignage laisse transparaître l’exemple d’un homme de conviction, un authentique militant, un chef politique et un lutteur exigeant, austère et inflexible. Un grand tunisien.

BDTECHIE