Elections de la Constituante: défaite du POCT en France

Lors des élections de la constituante en Tunisie qui se sont déroulées le 23 octobre 2011, le POCT (Parti ouvrier communiste tunisien) dont le porte-parole est Hamma Hammam a enregistré une défaite cinglante dans les deux circonscriptions électorales de

France 1 (Comprend les Tunisiens résidents en France et enregistrés aux consulats de Paris, Pantin et Strasbourg)

et de

France 2 (Comprend les Tunisiens résidents en France et  enregistrés aux consulats de Lyon, Toulouse, Grenoble, Nice et Marseille.. ).

 Pour la Circonscription de France 1 conduite par Adel Thabet (le porte-parole du POCT en France):

la liste du POCT a recueilli 2,7% des voix des electeurs et était classée 7 éme.

 Pour la Circonscription de France 2 conduite par Samir Hammouda (ancien secrétaire général de l‘UGET)

la liste du POCT a recueilli 1,9% des voix des électeurs et était classée 13 éme.

 Le POCT France avait cru pourtant en une grande victoire de ses listes au point d’inscrire la fille de Hamma Hammami (Nadia Hammami) comme seconde sur la liste de France 1.

Cette défaite sanctionne l’ambigüité du discours politique du POCT depuis son alliance avec le parti Ennahdha (lors de la grève de la faim du 18 octobre 2005) et atteste que le « poids politique » du POCT comme d’autres partis politiques tel que le PDP a été largement surestimé.

 A rappeler enfin, que ces élections de la Constituante ont connu une abstention record des Tunisiens en France.

 Circonscription de France 1, Liste de « l’alternative révolutionnaire » (POCT) conduite par Adel Thabet

Résultats de France 1

Source : le site de l’ISIIE ICI

Circonscription de France 2,Liste de « l’alternative révolutionnaire » (POCT) conduite par Samir Hammouda

Résultats de France 2

Source: Le site de l’ISIE ICI

 

 

BDTECHIE