Quand Beji Caid Essebsi chantait les louanges du « Président Ben Ali »

Dans une interview avec Marianne (titre : Béji Caïd Essebsi : «la Libye est une affaire Intérieure tunisienne») datée du 23 mars 2011, Le premier ministre (provisoire) en Tunisie a déclaré :


(Question) : La fuite de Ben Ali vous a-t-elle surpris ?Beji Caid Essebsi : Oh, non ! Je connaissais un peu le bonhomme. Inculte et lâche. Trop corrompu pour s’intéresser à autre chose qu’à sa fortune. Les hommes d’argent n’ont souvent pas d’autre cause que l’argent. (Fin de l’extrait)

Ce « Beji Caid Essebsi » a la mémoire courte. Il devrait se rappeler son interview à réalités quand il chantait les louanges du «Président Ben Ali », « le Chef de l’Etat» et du« RCD ». En effet, Beji Caid Essebsi a été Président de la chambre le 14 mars 1990 jusqu’au 9 octobre 1991 soit le second personnage important de l’Etat car en cas de vacation du pouvoir, c’était lui qui assurait l’intérim). Par ailleurs Beji Caid Essebsi était membre du Comité central du RCD jusqu’à juillet 2001.

Il est vrai aussi qu’en 1991, M Beji Caïd Essebsi, en tant que Président du Parlement, avait plein d’avantages financiers et en nature grâce à sa fonction (Son dernier mandat de député s’achève en 1994).

Beji caid essebsi président de la chambre des députés sous Ben Ali

 Beji Caid Essebsi, président de la chambre des députés et membre du Comité central du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD), inaugure la section du RCD à la centrale laitière vendredi 14 décembre 1990

 

Mais durant ces années-là (et d’ailleurs jusqu’à janvier 2011) personne n’a entendu Beji Caïd Essebsi exprimer la moindre opposition au « Chef de l’Etat » ni au « RCD ».

Si Ben Ali était lâche, ses Ministres ou ses députés (et leurs présidents) étaient-ils courageux ?

TÉLÉCHARGER L’INTERVIEW DE BEJI CAID ESSEBSI EN 1991 SOUS FORMAT PDF

BDTECHIE