Borj Erroumi un roman de Samir Sassi

L’auteur Samir Sassi précise d’emblée qu’il s’agit d’un roman politique.  Dans Borj Erroumi,les portes de la mort ou de l’enfer, on trouve le récit de l’incarcération de l’heros du roman

à cause de son appartenance au mouvement islamiste. Samir Sassi revient sur la répression subie par ce dernier à travers  le récit de son propre parcours et le calvaire qu’il a vécu dans la prison de Borj Erroumi.

Le roman de Borj Erroumi ressemble à Cristal de Gilbert Naccache. Dans Cristal, Gilbert Naccache  a raconté  la répression subie par le Mouvement PERSPECTIVES GEAST (l’extreme gauche sous Bourguiba)  de 1965 à 1980.
Car la torture en Tunisie n’a pas cessé depuis l’indépendance et n’a épargné aucune famille politique.  Ceux qui ont été jugés dans l’affaire de la tentative de coup d’Etat de décembre 1962 ont été emprisonnés à la prison de Borj Erroumi avant d’être rejoints
A partir de 1968 par les militants de l’extrême gauche et plus tard par les islamistes au début des années 1990.
BDTECHIE